Située sur l’arc volcanique des Antilles, l’île aux fleurs, est célèbre pour son cadre de vie idéal avec son climat tropical et ses paysages somptueux. Cette région de presque 400 000 habitants est séparée de la métropole par 700 km. L’île dispose d’une flore exceptionnelle, combinée à son charme naturel, son port internationale, elle ne manque pas d’atouts. Célèbre pour son Rhum, l’un d’eux fait d’ailleurs parti des dix meilleurs Rhum du monde, l’île a su en profiter pour l’exporter à l’international. Fière de sa diversité ethnique et culturel, elle possède un patrimoine riche qu’apprécie les touristes qui s’y aventure. Cette île paradisiaque, baignée de soleil, aux charme floral, plages de sable fin séduit chaque année près de 800 000 touristes. L’économie martiniquaise est principalement basée sur le tourisme qui est le secteur d’activité principal de la région. Bonne terre agricole, l’île se concentre sur l’exploitation des bananes, des champs de cannes à sucre permettant de fabrique le Rhum ainsi que le sucre de canne. Deuxième île la plus riche des petites Antilles, la Martinique dispose du 5ème port et du 3ème aéroport de France. Elle fait figure de vitrine française au large du continent américain et pratique de nombreux échanges économiques avec les autres îles antillaises des alentours. Très développée, l’île dispose de toutes les infrastructures nécessaires, que ce soit au niveau des universités, des pôles de recherche et centres hospitaliers.

Investir dans l’immobilier martiniquais est intéressant, grâce ses paysages magnifiques, ses plages de rêve, sa flore exceptionnelle, sa mer transparente et ses nombreuses traditions. Cependant, à l’instar des autres îles antillaises, il est nécessaire de bien étudier l’endroit, la résidence ou le type de bien puisque s’y déplacer pour vérifier son investissement peut être compliqué. Néanmoins, l’investissement locatif reste très judicieux puisque les loyers sont attractifs, de plus, il y a la possibilité de défiscaliser grâce aux dispositifs mis en place. Les grandes villas s’y construisent à foison. Comme dans tous les territoires d’Outre-Mer, il y a la possibilité de défiscaliser via la loi Pinel Outre-Mer qui propose trois tranches de réduction d’impôt, 23%, 29% et 32% pour un investissement sur 6, 9 et 12 ans. Un autre dispositif est également présent, celui de la loi Girardin, il permet de récupérer sur 5 ans une économie d’impôt de 26%. Le marché immobilier est caractérisé par une forte demande locative lors de la période estivale.

Comme dans tout bon investissement il est nécessaire de choisir le bon emplacement, la Martinique a la chance de disposer d’une certaine diversité de paysage. En effet, le Nord de l’île séduit les randonneurs et le Sud les touristes ou habitants recherchant le calme et la tranquillité. La côte Est, face à l’Atlantique, attire les amateurs de sensations fortes et d’activités nautiques avec des activités comme le surf et la planche à voile. Pour l’investissement locatif, il est préférable de choisir un emplacement stratégique où les touristes sont nombreux. De plus, les biens doivent présenter un rapport qualité/prix intéressant pour être adapter au profil des locataires locaux. Les biens les plus prisés se situent dans l’axe Fort-de-France - Lamentin. Lamentin accueille de nombreuses structures, entreprises et l’aéroport internationale Aimé Césaire et bénéficie d’une très bonne desserte avec un réseau de transport urbain développé. Le prix du foncier est moins élevé qu’à Fort-de-France tandis que la demande locative y est plus élevée. Ainsi l’investissement locatif saisonnier et non saisonnier dans cette ville est idéal. Les villes comme Schoelcher et Ducos sont également conseillées. Dans le Sud, la commune des Trois-Îlets, très touristique, propose une certaine qualité de vie qui séduits les acquéreurs et locataires. Nous avons étudié pour vous le marché immobilier dans les villes suivantes :