La location meublée vous offre de nombreux avantages pour éventuellement défiscaliser vos revenus, pour diversifier votre patrimoine immobilier ou pour optimiser la rentabilité de vos investissements. Les logements meublés attirent de plus en plus et ces biens sont confrontés à une forte demande locative. Mais une location meublée, c’est quoi ?

Définition de la location meublée

Depuis la loi ALUR du 24 mars 2014,  la réglementation des locations meublées utilisées à titre de résidence principale a connu des modifications. A compter de ce jour, les conditions appliquées aux logements meublés sont similaires à celles imposées pour les logements vides. Cette loi est maintenant réglementée par la loi du 6 juillet 1989.

Un logement meublé est reconnu comme un lieu de vie équipé de meubles et mobiliers en quantité et qualité suffisante pour que son locataire puisse y vivre, manger et dormir quotidiennement dans des conditions convenables.

Le mobilier indispensable à avoir dans un logement meublé sont les suivants :

  • Couette ou couverture
  • Plaques de cuisson
  • Four ou four à micro-ondes
  • Fenêtres avec un vitrage occultant pour les pièces considérées comme les chambres à coucher.
  • Réfrigérateur et congélateur. Au minimum, le logement doit comporter un réfrigérateur contenant un compartiment où la température est inférieure ou égale à -6°C.
  • Vaisselle nécessaire et utiles pour cuisiner et manger
  • Ustensiles de cuisine
  • Meubles et/ou étagères de rangement
  • Table et chaises
  • Matériel pour la lumière
  • Outils d’entretien en fonction des caractéristiques et de la surface du logement.

La location meublée c’est surtout aussi une fiscalité différente de la fiscalité immobilière.

La fiscalité de la location meublée : les BIC

Dans les locations “vides”, les loyers impactent les revenus fonciers du propriétaire. Ce n’est pas le cas pour les locations meublées. Le régime fiscal qui s’applique ici est le BIC : Bénéfices industriels et commerciaux. Vous avez alors le choix entre 2 types de régimes en fonction des loyers perçus et des charges qui y sont associées.

Micro BIC

Le régime micro-bic vous fait bénéficier d’un abattement forfaitaire sur vos loyers et charges. Le plafond et le taux de l’abattement du micro BIC varient selon le type de locations meublées.

Les locations meublées classiques sont assimilées à des prestations de services avec un plafond de 33 200 € et un abattement fiscal de 50%

Les locations de meublés de tourisme et de chambres d'hôtes sont assimilées à des "fournitures de logement" avec un plafond de 82 800 € et un taux d'abattement de 71%.

Régime réel

Le régime réel se divise entre 2 branches : le régime réel simplifié et le régime réel normal. La principale différence est le montant de vos loyers perçus et autres charges. Pour le réel simplifié, ce montant doit être compris entre 33 100€ et 236 000€ hors taxe en 2017. Au delà de ce montant, le régime normal s’impose à vous.

Le statut LMNP ou LMP : Location meublée non professionnelle et Location meublée professionnelle

Ces statuts sont tous les deux soumis au régime d’imposition BIC (Bénéfices industriels et commerciaux) et vous permettent de bénéficier d’une fiscalité intéressante. Pour le LMNP, vous pouvez déduire 50% de vos loyers et charges si l’ensemble de vos revenus locatifs est inférieur à 23 000€. Quant au statut LMP, vous pouvez déduire la totalité de vos charges de votre résultat fiscal annuel si vos revenus locatifs sont supérieurs à 23 000€ et que vous vous déclarez au Registre du Commerce et des Sociétés.

En savoir plus sur le LMP

En savoir plus sur le LMNP

La location meublée : une famille pas homogène

Entre louer son studio à la mer quelques semaines par an sur Airbnb ou louer une chambre dans une maison de retraite à Orpéa, il y a un monde. Derrière la location meublée, il y a bien des concepts différents.  Il faut bien distinguer les différents types de location meublée afin de bien comprendre le concept de chaque modèle.

Investissement locatif meublé simple

L’investissement locatif meublé vous assurera un gain de temps et une rentabilité simplifiée en passant par une agences ou une plateforme de crowdfunding immobilier en charge de la recherche de locataire, de la gestion et la location du logement. Ce logement doit être occupé en tant que résidence principale pour les locataires et doit être équipé d’un mobilier suffisant à la vie quotidienne des résidents (bonnes conditions pour y dormir, préparer ses repas…).

En savoir plus sur l'investissement meublé

Les résidences gérées

EHPAD : Établissements d'Hébergement pour Personnes Âgées Dépendantes

Ce type de placement entre dans le LMNP et  peut vous faire bénéficier d’un rendement locatif entre 4% et 5% si vous vous engagez à louer votre logement sur une durée de 9 à 12 ans en passant par un gestionnaire expert.

En savoir plus sur l'investissement en EHPAD

Résidence senior :

Ce type d’investissement convient parfaitement aux personnes âgés de plus de 60 ans qui recherchent un cadre de vie calme et apaisé. Il vous apportera une rentabilité avantageuse sur le long terme en vous faisant profiter du régime fiscal de la Loi Censi Bouvard qui réduit vos impôt à hauteur de 11% de votre investissement sur une durée d’engagement de 9 ans minimum.

En savoir plus sur l'investissement dans une résidence sénior

Résidence étudiante

Investir dans une chambre étudiante meublée dans une résidence de services peut s’avérer un choix judicieux. La rentabilité est en moyenne comprise entre 3,5 et 4%. Cet investissement vous fait bénéficier des mêmes avantages que la résidence senior, c’est-à-dire des conditions relatives à la loi Censi Bouvard, en visant cette fois des locataires étudiants.

En savoir plus sur l'investissement dans une résidence étudiante

Résidence d’affaire

Cet investissement est destiné aux salariés qui se déplacent pour des raisons professionnelles, pour des séminaires ou des réunions et qui ont besoin de se loger sur une courte période. Jusqu'à décembre 2017, la réduction d’impôt qui s’applique aux résidences d’affaire est également la loi Censi-Bouvard.

En savoir plus sur l'investissement dans une résidence affaires

Résidence de vacances

Les résidences de services de tourisme ont pour but d’accueillir les vacanciers. C’est un investissement avec une rentabilité qui oscille entre 4% et 5.5% par an selon les périodes de location. Depuis janvier 2017, la réduction d’impôt qui s’applique aux résidences d’affaire n’est plus éligible à la loi Censi-Bouvard.

En savoir plus sur l'investissement dans une résidence de vacances

La colocation meublée

Les logements en colocation font partis de ceux où la demande locative est la plus forte. On observe notamment cela dans les grandes villes étudiantes. Les avantages fiscaux y sont intéressants pour le propriétaires comme la forte rentabilité ou la gestion du logement plus simple même à distance.

En savoir plus sur l'investissement dans une colocation

Découvrez dès à présent nos projets en cours

Thumb big 1486395858 salon b

Maison 5 pièces à travaux Lomme Lille

Lille, 59160

214 488 €

Dividom vous permet de vous constituer un capital en investissant dans une maison transformée en colocation au coeur...

8,95%
19 200 € / an
Ticket d'entrée :
1 000 €
Thumb big illustration groupe sofim art de ville 80142 lomme 101748

Appartement neuf T3 Lomme Lille

Lille, 59160

202 375 €

Dividom vous propose cet appartement neuf T3 situé dans une résidence dynamique et...

4,03%
8 904 € / an
Défiscalisation Pinel
Ticket d'entrée :
10 000 €
Thumb big le jardin d eloa villeneuve d ascq 9686 002

Appartement neuf T2 Villeneuve d'Ascq 2

Villeneuve-d'ascq, 59491

148 883 €

Dividom vous propose cet appartement neuf T2 placé dans une...

3,97%
6 435 € / an
Défiscalisation Pinel
Ticket d'entrée :
5 000 €