Investir dans l'immobilier d'entreprise, c'est quoi ?

Quand on parle d’investissement dans l’immobilier, l’investisseur immobilier pense directement à l’achat d’un logement, alors qu’il existe d’autres types d’investissements immobiliers comme l’immobilier d’entreprise. L’immobilier d’entreprise regroupe tout ce qui ne concerne pas l’habitation, c’est-à-dire les bureaux, les locaux, les entrepôts, les commerces ou encore les usines.

Si vous investissez avec discernement, l’immobilier d’entreprise constitue un très bon placement. La rentabilité de cet investissement est beaucoup plus importante que l’immobilier locatif d’habitation (environ deux fois plus). Vous avez la possibilité de répercuter plus de charges sur le locataire et le bail est souvent de longue durée. La rentabilité de ces investissements est variable et généralement comprise entre 4 et 8 %. Le contrat de location est le plus souple et il permet de répercuter davantage de charges sur le locataire. Mais le marché est confidentiel et peu accessible.

Il faut savoir qu’il existe deux types de baux :

  • Les baux commerciaux qui concernent les activités commerciales
  • Les baux professionnels qui concernent les activités libérales, artisanales ou associatives.
  • Le choix se fait en fonction de la nature du bien, du locataire et du secteur d’activité.

    La rentabilité nette est proche de la rentabilité brute. Il est entendu que les charges rattachées à l’immobilier d’entreprise sont toutes ou en partie renvoyées sur le locataire.

    Les entrepôts

    Louer un entrepôt s’avère être un investissement judicieux, avec une rentabilité comprise entre 6 et 10%. Cela va dépendre de l’emplacement qui est un élément clé pour déterminer le montant de la location, le taux d’occupation et donc la rentabilité que vous pouvez en tirer.

    Le choix du type de bail revient au propriétaire et se définit en fonction de l’activité qui sera exercée dans l’entrepôt. S’il sera loué à une entreprise qui fait une activité commerciale, artisanale ou industrielle, le bail commercial est le plus adapté. Si cela deviendra un entrepôt de stockage, alors le choix s'orientera plus vers un bail professionnel. Le propriétaire et le locataire doivent s’accorder ensemble sur le montant du loyer et des charges ainsi que sur les modalités de paiement. A savoir que certains frais comme la taxe foncière, les frais de gestion peuvent être à la charge du locataire.

    Attention tout de même au choix de l’entrepôt et de sa composition qui peuvent nécessiter des coûts d’entretien élevés.

    Le cabinet médical

    Il s’agit d’un bail professionnel puisque le local a pour but d'accueillir une profession libérale et plus spécifiquement médicale.

    La rentabilité de ce placement va fortement varier en fonction de critères à prendre en compte, comme par exemple :

  • Son emplacement : c’est un élément primordial qui va déterminer la notoriété du cabinet médical. C’est pour cette raison que le centre-ville est généralement à privilégier. Plus il est bien situé et bien desservi, plus les habitants auront envie de s’y rendre pour la praticité.
  • La superficie et l’aménagement du local : il faut prendre en compte ces éléments pour savoir combien de personne le cabinet pourra accueillir dans les salles d’attente et les salles de rendez-vous médical.
  • Le nombre de cabinets médicaux déjà implantés dans la ville et dans le même secteur géographique pour ainsi éviter un trop grand nombre de personnes exerçant la même profession.
  • La population du quartier et de la ville, pour mesurer les caractéristiques de la clientèle potentielle.
  • Le bureau

    Investir dans des bureaux est un investissement très intéressant, dont la rentabilité est souvent de 2 à 3% plus élevée que l’immobilier privé. Vous retrouverez de nombreux avantages comme la souplesse du bail professionnel, dont la durée est de 3 à 9 ans, ce qui assure une stabilité au propriétaire.

    L’emplacement est encore une fois déterminant dans le calcul de la rentabilité et il est préférable de choisir une localisation prisée et proche des grands axes (axes autoroutiers, transports en communs, centre-ville).

    Le local commercial

    Investir dans un local commercial est un des meilleurs moyens pour vous de diversifier votre patrimoine. Le bail commercial est beaucoup plus souple que le bail d’habitation car il est d’une durée de 9 ans minimum et ne peut pas être résilié avant les 3 premières années. C’est un élément rassurant pour le bailleur car le risque de vacances locatives est faible.

    Certaines taxes peuvent être à la charge du locataire et les frais sont donc allégés pour le propriétaire. Par exemple, les travaux d’aménagement ou de rénovation. ainsi que les frais de gestion peuvent être payés par le locataire.

    Investir dans l'immobilier d'entreprise : une source de rentabilité

    Acquérir des locaux commerciaux ou des bureaux qui seront destinés à la location d’entreprises est un investissement qui est très rentable pour l’investisseur. Ce type d’investissement est même plus rentable que l’investissement d’habitation.

    Investir dans son propre immobilier d'entreprise

    Si vous êtes un professionnel, commencez par investir pour votre propre business. Vous n’avez pas les moyens mais votre projet est viable, pensez au crowdfunding immobilier pour vous aider.

    Investir dans l'immobilier d'entreprise : les avantages

    L’avantage de l’investissement dans l’immobilier d’entreprise concerne le bénéfice de l’opération. La rentabilité est souvent très supérieure (de 2 à 3%) à l’immobilier privé résidentiel et cela peut s’avérer plus intéressant économiquement sur le long terme.

    Le second avantage concerne la durée des baux. Contrairement au bail d’un particulier, quand vous investissez dans l’immobilier d’entreprise votre bail est compris entre 3 et 9 ans, ce qui assure une stabilité et limite les frais de gestion car le locataire ne peut pas quitter les lieux avant la fin de chaque période de 3 ans. En cas d’impayés, il existe un dispositif souple qui permet de demander un recours rapide, alors que dans l’immobilier résidentiel, le locataire est davantage protégé. Les coûts de gestion sont réduits pour le propriétaires. Par exemple, les travaux d’entretien et de rénovation sont à la charge de l’entreprise locataire.

    Investir dans l'immobilier d'entreprise : les inconvénients

    Le risque de vacance locative est important. Même si l’immobilier d’entreprise a l’avantage de bénéficier de baux souples et relativement libres, certaines activités professionnelles et commerciales peuvent quitter les locaux à cause de la crise économique ou d’un arrêt d’activité. Et cela peut accentuer les périodes de vacances locatives

    L’emplacement est un élément primordial pour assurer une stabilité au propriétaire. Que ce soit pour un cabinet médical ou un local commercial, la localisation va déterminer la rentabilité et le chiffre d’affaires de l’entreprise installée. Attention donc à investir dans des zones attractives et principalement en centre-ville.

    Enfin, le coût des travaux est généralement plus élevé que pour des biens immobiliers. L’immobilier d’entreprise peut s’avérer être cher en entretien. Par exemple, les bureaux et locaux commerciaux doivent disposer d’équipements spécifiques comme la climatisation, l’accès à l’informatique, les équipements de sécurité et doivent parfois répondre à des normes environnementales précises.

    Découvrez dès à présent nos projets en cours

    Thumb big illustration groupe sofim art de ville 80142 lomme 101748

    Appartement neuf T3 Lomme Lille

    Lille, 59160

    202 375 €

    Dividom vous propose cet appartement neuf T3 situé dans une résidence dynamique et...

    4,03%
    8 904 € / an
    Défiscalisation Pinel
    Ticket d'entrée :
    10 000 €
    Thumb big le jardin d eloa villeneuve d ascq 9686 002

    Appartement neuf T2 Villeneuve d'Ascq 2

    Villeneuve-d'ascq, 59491

    148 883 €

    Dividom vous propose cet appartement neuf T2 placé dans une...

    3,97%
    6 435 € / an
    Défiscalisation Pinel
    Ticket d'entrée :
    5 000 €
    Thumb big lens3

    Local commercial à Lens loué

    Lens, 62300

    148 300 €

    Envie d'investir dans un projet immobilier rentable à l'emplacement...

    8,09%
    13 800 € / an
    Ticket d'entrée :
    1 000 €