Prêt Participatif ou CrowdLending

Le Prêt Participatif ou CrowdLending, c’est quoi ?

Le crowdlending c’est le financement d’un projet par des particuliers qui vont prêter une somme d’argent contre un taux d’intérêt qu’ils auront préalablement défini. La communauté de prêteurs est réunie via une plateforme en ligne qui doit afficher son agrément IFP. Il existe deux types de crowdlending :

  • Peer to Peer : ce sont des prêts entre particuliers
  • Peer to Business : ce sont des prêts des particuliers aux entreprises
Eldl4we4uu

Est-il intéressant d’investir en crowdlending ?

Préalablement, les prêteurs doivent examiner les projets et les choisir en fonction de leurs objectifs, de la capacité de l’emprunteur à rembourser et de leurs intérêts pour le concept innovant ou les valeurs véhiculées. Il existe donc un lien fort et concret entre le projet et l’investisseur.

D'autre part, le crowdlending offre aux investisseur un placement intéressant avec des intérêts mensuels bien supérieurs à ceux des livrets A (aujourd’hui moins de 1%).

Donc d’un côté, le rendement est plus élevé qu’en plaçant à la banque, de l’autre il permet de financer un projet choisi qui permet de contribuer à l’économie réelle. Bon à savoir : Plus la durée est longue, plus le risque sera fort, mais la rentabilité élevée.

Pourquoi avoir recours au crowdlending ?

Tout d’abord la proposition du projet se fait en ligne, donc pas besoin de passer par un conseiller (comme à la banque par exemple), l’étude du projet est plus rapide qu’en passant par une structure bancaire et le financement se fait beaucoup plus sur le projet que sur le porteur du projet.

Ensuite il n’y a pas de toujours de garantie exigée. Autrement dit l’emprunteur ne doit pas donner de caution. Ce qui est un avantage considérable par rapport aux banques, qui demandent en général une caution d’une valeur minimum du montant demandé.

A travers cette démarche de crowdlending, l’entreprise promotionne son projet et se fait connaître par un grand nombre de personnes, potentiellement des futurs clients ou des futurs prescripteurs.

Qlfmkfzsbz
Ccxf0oigdi

Concrêtement comment ça marche le crowdlending ?

Une entreprise (souvent PME, TPE) présente son projet d’entreprise sur une plateforme internet en détaillant son chiffre d’affaires, sa comptabilité, sa capacité à rembourser, mais également ses valeurs et pourquoi il faudrait que les prêteurs investissent.

Les différentes étapes avant que le projet soit en ligne et disponible :

  • Etude d’éligibilité par la plateforme (24h)
  • Etude de la demande de financement avec recalibrage si besoin
  • Décision de la mise en ligne ou non (1 semaine)
  • Si acceptation, mise en place de la campagne de collecte (1 mois maximum).

Une fois que la campagne est mise en place, les prêteurs potentiels examinent le projet. En cas d’intérêt, ils financent le projet avec le montant de leur choix (20€ minimum jusqu'à 2000€ par projet). Une fois que le montant total est atteint, l’emprunteur devra rembourser mensuellement les prêteurs avec les intérêts (allant en général de 3 à 10% selon les plateformes). Le taux est soit déjà défini par l’emprunteur, soit négocié, soit choisi par les prêteurs en fonction des plateformes.

Quels sont les risques du crowdlending ?

Depuis le déclenchement de la crise financière, il est de plus en plus difficile de rentrer dans les critères des banques pour obtenir un crédit, notamment pour les PME et TPE. Depuis quelques années le crowdlending a fait son apparition et a permis à de nombreuses entreprises de se voir octroyer un crédit. Le risque à éviter pour le crowdlending est le risque de devenir la “poubelle des banques”, en ne touchant que les mauvais dossiers. Pour l’investisseur, le remboursement des intérêts et du capital prêté dépend de la santé financière de l’emprunteur. Soyez donc sélectif sur les projets et n’hésitez pas à répartir le montant de vos investissements sur plusieurs projets.

Qlfmkfzsbz
Qlfmkfzsbz

Le crowdlending dans l'immobilier ?

Dans la théorie, nous pourrions imaginer des plateformes de Crowdlending qui financent des biens immobiliers que ce soit à usage de résidences principales ou d’investissements locatifs. Cela reste que dans la théorie, car la réglementation ne permet pas l’émergence de ces modèles dans le respect du monopole bancaire.

Découvrez dès à présent nos projets en cours

Aws4 request&x amz signedheaders=host&x amz signature=31240d75518f284c7ce9f2d7c7c6c8c0dd6a4f689ee4587ef7547c44228b55c1

Local commercial à Dunkerque

Dunkerque, 59140

86 900 €

Dividom vous offre la possibilité d'investir dans ce local commercial de 65m2 à Dunkerque au...

9,67%
9 653 € / an
Ticket d'entrée :
1 000 €
Aws4 request&x amz signedheaders=host&x amz signature=27f8003f7c54f13259141de3cdd0095deea13e68eb2021f06e9f3b3461940b14

Bureau de 130 m² Lille Eurocity Euralille

Lille, 59777

297 000 €

Dividom vous propose de vous constituer un capital en investissant au coeur d'Euralille, dans l'immeuble...

6,06%
18 000 € / an
Ticket d'entrée :
2 000 €
Aws4 request&x amz signedheaders=host&x amz signature=9dcd1ecf8670bef43a446cb4e494a99d1af4dccfd9bc2c121b1ab4500aff0309

Espace de coworking à Rennes

Rennes, 35000

1 523 600 €

Ces bureaux situés à 3km du centre-ville de Rennes dans la ZAC...

9,82%
149 621 € / an
Ticket d'entrée :
5 500 €