Investir dans le coworking

Avantages et inconvénients du coworking

Investir dans le coworking

Qu'est-ce-que le coworking ?

Vous l’aurez peut-être deviné… Comme son nom l’indique, le coworking est une expression anglaise qui désigne l’art de “travailler ensemble” et apporte une nouvelle vision du travail alliant autonomie et collaboration.

La notion de coworking renvoie directement à l’agencement d’un espace de travail qui est partagé par divers travailleurs indépendants réunis dans une même pièce.

Né à Berlin dans les années 90 puis particulièrement développé aux Etats-Unis, le concept séduit à son tour l’Europe dans les années 2000. En 2016 ce ne sont pas moins de 400 établissements français qui étaient recensés. Nul doute que le coworking à le vent en poupe !

Comment ça marche ?

Des plateformes et entreprises spécialisées dans le coworking mettent à disposition des bureaux, du matériel informatique, une cafétéria ou encore des salles de réunion aux personnes travaillant habituellement seules chez elles en tant que travailleur indépendant qui loue ces espaces afin de venir y travailler.

Ces lieux, généralement très chaleureux et accueillants, peuvent être mis en place par les mairies, des associations ou entreprises privées. Les espaces collaboratifs où se réunissent consultants, startupers, travailleurs indépendants ou nomades ont pour but de favoriser l’autonomie tout en encourageant l’échange et les rencontres avec les autres coworkers.

Un nouveau type d’investissement

Le monde évolue et ses générations avec ! Qui n’a jamais entendu parler des générations Y et Z ? Ces travailleurs de demain en constante recherche de nouveauté et de liberté évoluant comme des électrons libres..

Générations actives, en quête de créativité et désireuses de changements, sont les plus à même de s’intéresser au coworking. En effet, de nombreuses études menées supposent que ces travailleurs de demain effectueraient plusieurs jobs différents durant leur carrière.

Ainsi, investir dans un local commercial dans le but de le transformer en espace de coworking s’avère être un projet ambitieux au fort potentiel et il serait plus qu’avantageux d’être l’un des premier à réaliser cet investissement.

Si le phénomène du coworking prend de plus en plus d’ampleur et séduit un grand nombre de personnes, il est indéniable que ce dernier va davantage s’étendre en France et a de belles années devant lui.

Alors que le nombre d’établissements avoisinait les 400 en 2016, le dernier recensement pour 2019 affichait 729 espaces de coworking en France ; des chiffres qui traduisent un engouement généralisé ces dernières années !

Les avantages du coworking pour les locataires

  • La Flexibilité : les coworkers gèrent leur espace ainsi que leur temps de travail comme ils le souhaitent.
  • Sortir de l’isolement : les espaces de coworking sont un lieu de rencontre et d’échanges où les idées fusionnent et donnent parfois naissance à de belles collaborations..
  • Cadre de travail inspirant et motivant : infrastructures modernes, bureaux spacieux et bien agencés, salles de réunions, pièces de vie commune, aménagements paysagers…
  • Mutualiser les services à moindre coups : mise à disposition d’équipements de qualité : imprimantes, wifi, vidéoprojecteurs, paperboard… Généralement, les coworkers choisissent la formule qui leur correspond et payent un forfait au mois (avec ou sans engagement, paiement au mois le mois ou pour une longue durée…).
  • Facteur de bien-être au travail : vous travaillez dans un environnement étudié pour favoriser votre bien-être
  • Se construire un réseau : au sein des espaces de coworking, vous rejoignez une communauté de professionnels indépendants qui grouille de connaissances et de compétences.
  • Mode de travail positif et moderne : qui séduit les générations d’aujourd’hui et correspond aux générations hyper connectées de demain en quête de nouveauté et de liberté en termes d’organisation du travail.
  • Tendance en plein développement : si les espaces de coworking sont nombreux dans les grandes villes françaises, ils ne cessent de se multiplier et devraient se développer en périphérie.

Les inconvénients pour le locataire

  • Espaces parfois bruyant (open space et salles communes)
  • Le matériel disponible : des casiers fermés ne sont pas toujours disponibles et il est nécessaire de reprendre vos travaux chez vous
  • Il est nécessaire de faire attention aux “preneurs d’idées” qui vous pompent vos idées
  • La perte de temps générée par les collègues qui viennent discuter avec vous

Les avantages du coworking pour le propriétaire

  • Une rentabilité accrue
  • Un taux de remplissage plus important
  • Une optimisation des espaces fonciers (cave, parking, combles,...)
  • La possibilité d’opter pour une solution clef en main du type La Maison du Coworking

Les inconvénients du coworking pour le propriétaire

  • Il est nécessaire d’équiper ses espaces de coworking : informatique, mobilier, favoriser l’ergonomie… Donc, cela représentante un investissement supplémentaire.
  • Se construire un réseau : au sein des espaces de coworking, vous rejoignez une communauté de professionnels indépendants qui grouille de connaissances et de compétences.
  • Dépendance à un prestataire du type La Maison du Coworking

La Fiscalité

Dès lors que vous louez le local à nu auprès d’une entreprise de coworking, cette dernière est tenue de meubler, louer et gérer votre bien. Vous êtes alors sous le régime des revenus fonciers.

A contrario, si vous louez votre bien meublé en coworking par vos propres soins, avec ou sans gestionnaire locatif, vous êtes alors placé sous le régime des BIC en tant que “bureau équipé”.

Ainsi, l’activité commerciale de location équipée relève directement du régime des bénéfices industriels et commerciaux. Les profits de votre activité sont donc imposables après déduction des frais d’acquisition, de notaires, intérêts d’emprunt, amortissement du bien et des meubles ainsi que les autres déductions comprenant l’ensemble des charges engagées afin d’exercer votre activité de location meublée.

En termes de la comptabilité, l’activité n’est assujettie à aucune règle spécifique : les bénéfices effectués par l’entreprise constituent des produits d’exploitation. Toutefois, si l’activité de co-working est pratiquée en parallèle d’une autre, il est conseillé d’établir une comptabilité par pôle d’activité afin de dissocier les deux affaires.

Le coworking by Dividom

Dividom vous propose d’accéder à ce type d’investissement pour un ticket d’entrée bien plus faible que sur le marché.

Vous vous posez des questions sur d'autres types d'investissements ?